Infirmier auxiliaire

Ce programme, destiné à la formation du technicien «  infirmier auxiliaire »,  est élaboré à partir des tâches professionnelles  que ce dernier est amené à mettre en pratique  à l’issue de sa formation.

Ce cursus prépare les futurs infirmiers auxiliaires pour :

  • assurer les soins de base relevant de leurs compétences, aussi bien au niveau hospitalier que dans les structures de soins ambulatoires ;
  • participer à l’exécution des activités des programmes sanitaires ;
  • dispenser des soins d’hygiène et de confort pour les malades   dépendants ;
  • participer à l’application des prescriptions médicales en matière de prévention, de diagnostic, de traitement et de réhabilitation ;
  • participer à la gestion des unités de soins ;
  • informer et  éduquer  la population en matière de santé.

 

La durée de formation est fixée à deux années.

La première année est consacrée surtout à l’enseignement  des matières suivantes:

* Environnement professionnel de l’infirmier auxiliaire.

* Eléments de psycho-sociologie et communication.

* Eléments scientifiques de base.

* Soins de base.
Le volume- horaire réservé à la première année est de 1305 heures  (y compris les stages). II est réparti comme suit:

  • Enseignement  théorique et travaux dirigés  =  340h,  soit 26%
  • Travaux pratiques  =  165h, soit 12,6%
  • Les stages pratiques  =  800h,  soit 61,3% .

Durant la deuxième année,  seront  enseignées:

* Les principales affections médico-chirurgicales.

* Les maladies transmissibles et prophylaxie.

* L’infrastructure et les programmes sanitaires.

Le volume- horaire réservé à ces cursus est de 1295 heures  (y compris les stages). Il est reparti comme suit:

  • Enseignement théoriques et travaux dirigés =195h soit 15%
  • Les travaux pratiques   =  100h,  soit  7,72%
  • Les stages pratiques     =  1000h,  soit  77,2%

L’analyse du volume-horaire global des deux années montre que l’aspect  pratique l’emporte sur l’aspect  théorique dans une proportion de 79%.

Concernant les méthodes pédagogiques, les enseignants sont habilités à choisir celles qui s’adaptent le mieux aux objectifs, au volume horaire prévu et aux supports pédagogiques disponibles.

Quelles que soient les méthodes utilisées, les principes pédagogiques suivants doivent être respectés:

  • Faire participer les élèves à leur propre formation.
  • Aller du concret vers l’abstrait.
  • Développer l’esprit d’observation, de recherche et du travail en équipe.

En plus du volume-horaire arrêté, un temps moyen de deux heures par semaine est prévu pour les évaluations formatives.

Les évaluations cumulatives rentrent dans le cadre de l’organisation du système national au même titre que les autres profils.

Programme d’étude préparant au diplôme de technicien, Option : Infirmier auxiliaire

Enseignement théorique et pratique :

 

Matières Nombre d’heures  
1ère année 2ème année total
Cours et travaux dirigés Travaux pratiques Cours et travaux dirigés Travaux pratiques  
1- Préparation aux études et méthodologie de travail 40       40
2- L’infirmier auxiliaire et l’environnement professionnel 20       20
3- Elément de psycho-sociologie et communication
– Notions de psychologie
– Notions de sociologie

– Information éducation communication

 

20

20

20

 

 

 

10

     

20

20

20

4- Eléments scientifiques de base
– Anatomie
– Notions d’obstétrique
– Notions de puériculture et diététique
– Notions de pharmacologie
– Microbio-parasito-entomologie
– Nutrition et régimes alimentaires
 

40

10

10

15

10

15

 

 

 

5

     

40

10

15

15

10

15

5- Soins de base
– Hygiène et confort du malade
– Techniques de base
 

20

30

 

70

70

     

90

100

6- Principales affections médico-chirurgicales
– Symptomatologie
– Notions de pathologie
– Urgences et secours
 

10

 

 

10

 

 

50

10

 

 

 

10

 

20

50

20

7- Hygiène individuelle et de l’environnement
– Hygiène individuelle
– hygiène de l’environnement
– Hygiène hospitalière
 

20

   

 

 

 

 

10

10

 
8- Maladies transmissibles et prophylaxie
– Notions de prophylaxie
– Principales maladies transmissibles
 

 

     

10

50

 

10

50

9- Infrastructure et programmes d’activités sanitaires
– Infrastructure sanitaire
– Démographie et espacement des naissances
– Santé de la mère et de l’enfant
– Hygiène scolaire
– Hygiène du milieu
– Programmes de lutte contre les maladies
– Santé bucco-dentaire
– Système d’information
 

20

 

20

 

 

30

 

10

10

25

20

10

   

 

 

10

 

20

30

30

10

10

25

20

10

10- Eléments de droit et de gestion
– Notions de droit
– Notions de gestion
     

20

10

   

20

10

Total 340 165 195 100 800

 

 

 

 

Nos partenaires